Chercher

Suivez-nous sur Twitter

Nouveautés

Nouveautés par catégorie

Top 10 des recherches

Bienvenue » Recherche simple

Pour trouver un livre, une revue, un site internet... vous pouvez rechercher un titre, un auteur, un éditeur, un sujet, une collection...

Recherche d’une expression : vous pouvez utiliser  des guillemets autour de vos termes de recherche. Exemple : "Seconde guerre mondiale".

Recherche avec des opérateurs booléens : vous pouvez utiliser ET, OU, SAUF (écrits en majuscules) entre des mots ou des expressions.
Exemple : volcan OU éruption
Si vous ne tapez rien, ET est activé par défaut.
Exemple : séisme Haïti = séisme ET Haïti.

Recherche avec la troncature : vous pouvez utiliser une * pour chercher sur la racine d'un mot. Exemple : atom*  cherche atome, atomes, atomique…

Les catalogues du réseau

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans notre catalogue, essayez donc ceux des bibliothèques du réseau qui sont déjà en ligne :

Médiathèque d'Escalquens

Médiathèque de Labège

Médiathèque de Noueilles

Médiathèque de Péchabou

Bibliothèque de Pompertuzat

Médiathèque de Ramonville

Médiathèque de Saint-Orens

Réseau des Médiathèques de l'Hers
(Ayguesvives, Baziège, Donneville, Labastide-Beauvoir, Montgiscard)

Malvoyant
Thème par défaut

Tout le catalogue

Prochain rendez-vous

Vendredi
12 avril 2019

.
Conférence
:
"La reine Pédauque : mythe ou réalité ?"
 
par Jean-Pierre Temple

à Baziège
(La Coopé)

Jean-Pierre Temple.
À l’époque romaine, Toulouse ne faisait pas partie de la Gaulle, mais de l’Empire wisigoth qui comprenait une grande partie de l’Espagne actuelle. Narbonne en était la capitale. Pendant longtemps, la Reine Pédauque sera assimilée à une reine wisigothe, Ragnachilde, qui a réellement existé. Mais les justifications sont assez fantaisistes... Jusque dans les années 1960, quelques Toulousains gardaient encore un vague souvenir de la Reine au Pied d’Oie. Puis ce personnage, connu de tous en 1900, s’est effacé des mémoires. La Reine Pédauque est l’être le plus mystérieux de l’histoire de Toulouse. A-t-elle existé ? Qui était-elle ? Que lui doit-on des grands ouvrages liés à la gestion de l’eau dans la ville rose ? Enfin, pourquoi l’imagerie lui a-t-elle greffé un pied d’oie ? Les réponses sont surprenantes....


> D’origine pyrénéenne, Jean-Pierre Temple est historien de métier. A ce double titre, il s’intéresse plus particulièrement aux Pyrénées, à l’ancien Toulouse, à la Méditerranée et ses civilisations... et d’une manière générale, aux mythologies. Mais son intérêt pour la langue française l’a également poussé vers la littérature, essentiellement le roman. Parmi ses œuvres, on peut citer "Mythologie Pyrénéenne", ainsi que ses trois derniers titres : "Les Grues dansent sous la Lune", paru en 2016, "Vends Château déjà hanté. Prix à débattre", en 2017 et le roman historique "Vif Argent" (tricentenaire de la Conspiration de Cellamare) en 2018. En instance de parution, l’essai "Le Chant du Bouvier. La piste oubliée"...


Présentation

A l’issue de la conférence, Jean-Pierre Temple présentera et signera son dernier roman "Vif Argent" (L’art d’en face, 2018) : aventure et complot au temps de la Régence.


Entrée libre. Possibilité, ensuite, de prolonger la soirée autour d'un buffet (7 €) à partager avec l’intervenant. Sur inscription préalable au 05.61.00.51.16 ou bien à l'adresse : info@lecteurduval.org.
Il est possible de s’inscrire jusqu’à la veille de la conférence…